fbpx

34ème FESTIVAL DE L’AVENTURE

FESTIVAL DE L’AVENTURE

1 semaine pendant laquelle des héros de notre temps se racontent au travers de conférences et de films… Des aventuriers des temps modernes qui, en vélo, en bateau à pied, en auto, sous l’eau, en montagne, dans la jungle etc.… Nous narrent des histoires fabuleuses ! Des gens ordinaires extraordinaires.

Découvrir le programme 2023 Voir le teaser Acheter ses places

SAMEDI 14 JANVIER

 Ouverture de la 34ème édition du Festival de l’aventure en présence de Michel POUDADE, Maire des Angles et de Jean-Pierre ASTRUCH, Président du Club de l’Aventure.

  • 21 h : J’irai dormir chez vous au Malawi

En présence d’Antoine DE MAXIMY, réalisateur.

Antoine DE MAXIMY est globe-trotter, animateur et réalisateur de télévision. Il a acquis la notoriété avec son émission « j’irai dormir chez vous » pour laquelle il voyage seul autour du monde, en complète improvisation. Son but : dormir chez des gens qu’il rencontre au hasard.

Antoine nous emmène en Afrique, au Malawi, un des pays les plus pauvres du monde. Dans le nord, il rencontre Amos, un curieux jeune homme, un peu exorciste. Puis il s’enfonce dans le pays sur une moto pourrie. Les rencontres sont joyeuses même si les communications sont difficiles. Mais ses caméras ne sont pas toujours les bienvenues et il subit aussi quelques agressions. Il fait heureusement de belles rencontres comme Janet, handicapée par la polio à 7 ans mais incroyablement rayonnante…

DIMANCHE 15 JANVIER

  • 17h : Utopia, à la recherche de l’équilibre

En présence de Fanny RUBIA. Réalisation Fanny RUBIA et Adrien PRENVEILLE.

Utopia : lieu inventé par Thomas More (humaniste anglais) au XVIème siècle, qui imagina une société idéale sur une île.

Deux géographes sont partis pendant un an autour du monde, en Indonésie, aux Marquises, à Hawaï, aux San Blas, à St-Pierre et Miquelon et aux Canaries. Ils y ont rencontré des communautés insulaires qui développent des initiatives durables dans la restauration des écosystèmes, dans l’éducation à l’environnement, dans l’agroécologie, dans la gestion et la revalorisation des déchets, ainsi que dans les énergies renouvelables. Leur objectif : comprendre comment une île peut aujourd’hui se développer durablement dans le contexte de la mondialisation et du changement climatique, et inspirer d’autres territoires dans le monde. Ce film est un témoignage des modes de vie, des pressions auxquelles ces communautés insulaires font face, et des initiatives qu’elles mettent en place pour rétablir l’équilibre entre l’Homme et la Nature.

  • 21h : Alpine Trilogy – Doggystyle

En présence de Sébastien BERTHE et Damien LARGERON. Produit par Solidream.

Durant l’été 2020, les grimpeurs belges Nicolas FAVRESSE et Sébastien BERTHE se lancent le défi d’accomplir la trilogie alpine, trois voies parmi les plus difficiles des Alpes.

Sauf que les deux amis, accompagnés de Damien LARGERON, leur caméraman, entendent performer dans la bonne humeur : quoi de mieux que le vélo (environ 700km) et la compagnie de Kroux et Bintje, leurs chiens, pour relier les 3 voies mythiques ?! En à peine 2 semaines, c’est une véritable caravane de la joie qui s’embarque pour l’une des plus grosses performances d’escalade de ces dernières années.

LUNDI 16 JANVIER

  • 17h : Bal au-dessus des 3000

En présence de Thibault MAZARS et Gaëtan ALET. Réalisation Thibault MAZARS.

Bal au-dessus des 3000 relate l’aventure de Chloé, Gaëtan, Quentin, Emeric et Benoit, partis traverser les Pyrénées de la mer Méditerranée à l’océan Atlantique en passant par 128 sommets qui culminent au-dessus de 3000 mètres. Pendant deux mois, ils arpentent ces montagnes à vélo, à pied et en alpinisme. Mais dans quel but ? Le film tente de mettre le doigt sur les attentes de ces pyrénéistes en herbe dans cette aventure tant sportive qu’humaine.

  • 21h : REMISE DU PRIX DU LIVRE

Dans les bras de la Volga, une aventure russe d’Adrien CLEMENCEAU

Le prix du livre est attribué selon des critères prenant en compte le style, le plaisir du lecteur, l’aventure et le coup de cœur.

Adrien CLEMENCEAU a grandi sur les bords de la Loire. Formé aux métiers du patrimoine, guide interprète, il poursuit sans relâche sa découverte en kayak des fleuves et rivières de France.

Pendant près de trois mois, de la fin de l’été au cœur de l’automne, il a descendu la Volga. Ce voyage de 3500km sur le plus long fleuve d’Europe est une belle aventure personnelle. En multipliant les bivouacs, croisant bêtes et hommes, franchissant tous les obstacles, Adrien raconte, à la suite d’Alexandre Dumas, la Russie d’hier et d’aujourd’hui.

  • 21h30 : Fedchenko, le glacier oublié

En présence de Cédric GRAS et Christophe RAYLAT. Réalisation Christophe RAYLAT.

Cédric GRAS et Matthieu TORDEUR partent de la célèbre mer asséchée d’Aral pour remonter le cours de l’eau.

Objectif : le plus long glacier de montagne du monde, Le « Fedchenko », long de 77 km. Il est le symbole de ces centaines de langues glaciaires qui permettent la vie en aval, dans les déserts d’Asie centrale. Après avoir rejoint en train le Tadjikistan, Cédric et Matthieu s’enfoncent dans le puissant massif du Pamir. Accompagnés d’une équipe tadjike, ils partent sur les traces des premiers explorateurs. Le réchauffement climatique a encore peu de conséquences ici et si la mer d’Aral s’assèche à 2000 km de là, c’est parce que l’eau de fonte est prélevée à l’excès depuis l’époque soviétique. Au bout de dix jours, ils atteignent une vieille station scientifique posée sur les rives du Fedchenko. Elle semble avoir été abandonnée hier… Les instruments de mesure et les objets du quotidien sont restés tels quels. L’URSS avait conscience du château d’eau que forme le Pamir pour les républiques d’Asie centrale. Un enjeu que Cédric et Matthieu redécouvrent devant la caméra de Christophe RAYLAT.

MARDI 17 JANVIER

  • 17h : A couper le souffle

En présence de Stéphane TOURREAU. Réalisation Mathias LOPEZ.

Le français Stéphane TOURREAU est vice-champion du monde d’apnée en poids constant, une discipline exigeante qui consiste à descendre le plus profond possible uniquement à l’aide de ses muscles.

Sa passion : découvrir les plus beaux sites de plongée de la planète. Toujours en quête de sensations uniques et introspectives, Stéphane a décidé de parcourir l’île de Mayotte, joyau de l’océan indien. Dans ce paradis des plongeurs, il s’est fixé un objectif sportif de taille : l’exploration sans bouteille par 70m de fond, de l’un des spots sous-marins les plus prestigieux de l’île volcanique. L’occasion de découvrir cet archipel autrement…

  • 21h : Chamlang et A l’ombre du Chamlang

En présence de Jérémie CHENAL. Réalisation Benjamin VEDRINES, Charles DUBOULOZ et Jérémie CHENAL.

La face nord du Chamlang, haute de près de 2000m et culminant à 7200m, est l’une des dernières grandes faces vierges de l’Himalaya. Benjamin VEDRINES, qui avait repéré la face lors d’une précédente ascension du Chamlang, décide de s’y frotter avec Charles DUBOULOZ, très fort alpiniste mais novice de la haute altitude. Coulées de neige, bivouacs suspendus, longueurs de mixte et de glace verticale… Ce film nous plonge dans ce qui se fait de mieux dans l’Himalayisme du XXIème siècle !

MERCREDI 18 JANVIER

  • 17h : Tic-Tac Base

En présence de Romain ASSIE-RIO, réalisateur.

Tic-tac Base est un film mélangeant plusieurs disciplines parmi les plus extrêmes de l’outdoor. On y retrouve le base jump, la highline et le parapente. Celles-ci y sont souvent mélangées.

Le documentaire retrace l’histoire de Pablo SIGNORET et Antony NEWTON, depuis leurs exploits en Highline – discipline qu’ils ont porté à l’international et dont ils ont repoussé les limites jusqu’à leur nouvel intérêt pour le Base Jump.

En suivant les traces des mythiques Flying Frenchies, dont ils ont été inspirés tout au long de leur pratique, ils décident de reprendre le flambeau de ce qu’avait commencé Julien MILLOT et Tancrède MELET dans les Fjords Norvégiens lors de leur film « I Believe I Can Fly ».

  • 21h : Alchimie 1 et 2

En présence d’Antoine BOISSELIER et Christophe TONG VIET. Réalisation Christophe TONG VIET.

2012 « Alchimie » : Antoine et Guillaume réalisent un rêve : partir du massif de la Chartreuse en parapente, skis sur le dos, pour aller skier un sommet du massif de Belledonne, juste en face ! Une nouvelle forme d’aventure est née : le combo para-ski, combinaison de plusieurs activités de plein air pour un maxi-plaisir. Presque 10 ans après le premier opus d’Alchimie, voici un état des lieux de la pratique ou plutôt des pratiques, le combo para-ski !

Comment ce film a t’il influencé les pilotes et athlètes de tout bord, qu’ils soient skieurs, alpinistes, base-jumpeurs, ou snowkiters ? Quelles sont les dernières évolutions et quels sont les derniers délires où les combinaisons d’activités se succèdent les unes aux autres ? Comment l’évolution du matériel de vol rend les combos de plus en plus ludiques ? Les voiles modernes, qu’elles soient de parapente, de kite ou de speedriding sont de plus en plus légères et ouvrent des portes incroyables mais les risques n’en demeurent pas moins importants…

Quels seront les combos de demain ?

JEUDI 19 JANVIER

  • 17h : Less is more

En présence de Mathias JOUBERT, réalisateur.

Ce documentaire retrace le style de vie de la Surf Island Family, une famille de « surfeurs-aventuriers » au style de vie atypique, intriguant, inspirant. Enseignants à mi-temps sur l’île de Ré, ils sillonnent le globe les six autres mois de l’année.

Quand on leur demande ce qu’ils recherchent dans ces voyages, ils répondent : « On part surfer en famille et rencontrer d’autres cultures. On part vivre notre rêve d’une vie simple et épurée loin de la surconsommation. On part à la rencontre des autres. Mais aussi de nous-mêmes. On doit se débrouiller avec deux fois moins de revenus, mais ça nous laisse du temps. Beaucoup de temps ! »

Une soirée, 2 films, 1 même réalisateur

  • 21h : Makatea vertical adventure

En présence d’Erwan LE LANN et Marion COURTOIS. Réalisation Guillaume BROUST.

Le voilier Maewan arrive en 2018 à Makatea, une île singulière de la Polynésie. Un cercle de corail surélevé d’une centaine de mètres, une eau turquoise, une faune et une flore très variées, un paysage de rêve… mais aussi une île exploitée et abandonnée au milieu des vestiges des mines de phosphate.

En découvrant ces incroyables falaises de calcaire qu’offre l’île juste au bord de la mer, Erwan et Marion discutent avec les habitants des possibilités d’équipement et de développement du site. 6 mois plus tard ils reviennent avec une équipe d’une vingtaine de passionnés, grimpeurs, spéléologues, secouristes, responsables pédagogiques et environnementaux, photographes, cadreurs, journalistes…pour mettre en place le projet Makatea Vertical Adventure. L’objectif : développer un tourisme éco-responsable, respectueux de la biodiversité de l’atoll et de ses habitants grâce à la pratique de l’escalade.

  • Maewan, ski freeride et alpinisme au Groenland

Filmé pendant quatre ans, le voilier en aluminium Maewan, skippé par son capitaine et guide de haute montagne Erwan, parcourt les mers du monde, en compagnie de ses amis passionnés, à la recherche de premières sportives sur des sites de pratiques inédits. Ce film retrace une partie de son aventure, entre l’Islande et le Groenland, au cours de laquelle Maewan a navigué au côté de la goélette La Louise. Partis d’Isafjordur en Islande les deux bateaux ont embarqué chacun à leur bord une équipe d’experts complémentaires. Marin, freerider, alpiniste, photographe, cameraman se sont réunis pour mettre en commun leurs compétences afin d’affronter les difficiles mers du nord dans le but d’atteindre les fabuleuses montagnes de la pointe sud du Groenland.

Clôture du Festival par Michel POUDADE, Maire des Angles

et Jean Pierre ASTRUCH, président du Club de l’Aventure Les Angles.

Partage du gâteau traditionnel.

JEUDI 19 JANVIER – à l’école du Festival

  • 10h : Maewan Base Adventure

En présence d’Erwan LE LANN et Marion COURTOIS.

Dans l’esprit des anciens grands explorateurs, le voilier de l’association Maewan navigue depuis cinq ans dans les endroits les plus reculés de la planète, avec à son bord les plus grands navigateurs et sportifs outdoor. Du Groenland au Détroit de Béring, du Japon à la Patagonie en passant par la Polynésie Française, Maewan a déjà effectué de nombreuses expéditions et réalisé des premières mondiales. L’association s’appuie sur cette aventure sportive comme un fabuleux levier de mobilisation citoyenne. Le voilier s’est ainsi transformé en plateforme nomade pour mettre en œuvre des actions éducatives, environnementales et scientifiques, avec un fil rouge : se reconnecter avec la valeur des ressources naturelles. Une expédition sportive exceptionnelle pour une aventure éducative et environnementale !

 

L'événement est terminé.

QR Code